En France, les 2/3 de la population ne parle aucune langue étrangère. Et seulement 1 Français sur 5 le parle l'anglais.

L’index EPI qui mesure le niveau de maîtrise de l’anglais fait apparaître que la France est sans surprise parmi les mauvais élèves

dans le monde et en europe (23 eme sur 27).

Parler l'Anglais :

Malgré l’enseignement de l’anglais dès le CP, le niveau en France tarde à progresser et reste inférieur aux normes européennes.

Les échanges commerciaux se font principalement en anglais dans le monde entier, il convient donc de démocratiser son apprentissage et ce dès le plus jeune âge.

Pour pallier à ce retard, j’ai crée Baby-Fun.  Baby-Fun, structure novatrice en Rhône-Alpes Auvergne, associe l’apprentissage de la langue et de la gym ce qui permet un développement optimal de la psychomotricité de l’enfant.

Avant 6 ans :

Des études prouvent depuis plus de 40 ans que « tout se joue avant 6 ans » d’après le célèbre docteur américain Fitzhug Dodson.

Ces propos  sont confirmés par de nombreux scientifiques qui affirment que c’est dans la tranche d’âge de la naissance à 6 ans que le cerveau est le plus réceptif ; les connaissances apprises durant cette période seront acquises durablement.

 

Passé cet âge, les enfants n’intègrent plus une seconde langue comme leur langue maternelle.

 

Avant 6 ans, l’enfant n’a pas peur de l’erreur, et a peu voire aucune appréhension à s’exprimer, l’enfant répète simplement. Le pouvoir de l’imitation, qui se perd à 6 ans, est roi !

 Il est important d'initier les enfants très tôt à la langue anglaise, car c’est aussi avant 6 ans que les enfants façonnent leurs choix, gouts et envies.

avenir enfant francais